Les aides à la création d’entreprise en Centre-Val de Loire

Table des matières

En région Centre-Val de Loire, vous pouvez prétendre à des aides à la création d’entreprise tant sur le plan financier qu’administratif. La collectivité met en place des dispositifs de soutien pour dynamiser l’économie régionale. Alors, créatrices et créateurs d’entreprise, profitez de cet article pour en savoir plus au sujet des aides offerts par votre localité et lancez-vous sans plus attendre.

Quelles sont les aides aux créateurs d’entreprise en région Centre-Val de Loire ?

Dans le Centre-Val de Loire, si vous souhaitez prendre le train de l’entrepreneuriat, vous pouvez obtenir des financements et des conseils pour monter votre projet et le développer.

Les aides financières

La région met en place différents dispositifs comme le « Cap’création ». Plus largement, vous pouvez aussi bénéficier d’un prêt d’honneur Initiative France grâce à l’antenne régionale ou d’un microcrédit de l’ADIE.

Le prêt d’honneur Initiative France Centre Val de Loire

Initiative France intervient sur une grande partie du territoire et permet aux entrepreneurs d’obtenir des prêts d’honneur. Il s’agit d’un financement qui ne nécessite pas de garantie et qui est sans intérêt. Un véritable levier pour obtenir un prêt bancaire, en somme !

Le montant de l’aide varie selon la nature du projet (de 2 000 à 60 000 euros), mais est en moyenne de 9 300 euros dans la région en 2020 (pas mal, pour commencer !). Le porteur de projet peut le rembourser sur une durée de 2 à 7 ans.

💡 Dans la région Centre-Val de Loire, il existe un prêt Initiative spécifique à l’innovation. Il est de 50 000 euros par porteur de projet et pourra atteindre les 100 000 euros par projet. Le remboursement se fait sur un délai de 2 à 5 ans.

Le micro-crédit de l’ADIE

Pour les entrepreneurs qui se sont vus refuser l’accès au crédit bancaire, tout n’est pas encore terminé. Ils peuvent demander un microcrédit auprès de l’ADIE. Cette association propose cette aide alternative, à condition de ne pas avoir accès à l’emprunt en banque.

Le microcrédit s’élève à 12 000 euros maximum et est remboursable pendant une période allant de 4 mois à 4 ans. Le taux s’élève à 9,87 % auquel s’ajoute une contribution solidaire de 5 % du montant obtenu.

Le contrat d’appui au projet « CAP’Création-Reprise »

La région Centre-Val de Loire accompagne les entrepreneurs qui créent ou reprennent* une entreprise par un soutien financier spécifique destiné à renforcer leur capacité financière.

*Un projet de reprise d’une entreprise en difficulté n’est pas éligible. Les professions libérales ne peuvent pas y prétendre non plus.

Le bénéficiaire de l’aide peut être un commerçant individuel (sous forme d’entreprise individuelle), un artisan ou encore une société (civile ou commerciale). Les porteurs de projets implantés dans la régiondoivent exercer des activités de production ou de services. Toutes les activités de l’industrie, en passant par le commerce et l’artisanat sont éligibles.

*Dans cette situation, les entreprises peuvent être constituées sous le statut d’auto-entreprises ou de micro-entreprises, si les seuils de chiffre d’affaires ne sont pas dépassés.

L’aide est versée sous la forme d’une subvention et/ou d’une avance remboursable :

 

REPRISE

CRÉATION

  • Minimum 5 000 euros
  • Maximum 60 000 euros
  • Selon la nature du projet s’il s’agit d’une reprise inférieure ou égale à 500 000 euros l’aide est une avance remboursable sur 5 ans, à taux zéro pour moitié ; et une subvention pour l’autre moitié.
  • Pour une reprise supérieure à 500 000 euros l’aide est simplement une avance remboursable sur 5 ans, à taux zéro également.

Dans tous les cas, la région intervient à hauteur de 50 % du montant des dépenses éligibles.

  • Minimum 5 000 euros
  • Maximum 60 000 euros
  • Si l’aide est inférieure ou égale à 20 000 euros, il s’agit d’une subvention.
  • Au-delà de ce montant, l’aide est une avance remboursable sur 5 ans à taux zéro.
  • Pour une reprise supérieure à 500 000 euros l’aide est simplement une avance remboursable sur 5 ans, à taux zéro également.

Dans tous les cas, la région intervient à hauteur de 40 % du montant des dépenses éligibles.

 

⚠️ Actuellement, ce dispositif n’est pas mobilisable.

Le dispositif Garantie ÉGALITÉ Femmes

Anciennement appelé le fonds de garantie pour la création, la reprise et le développement à l’initiative des femmes, le dispositif Garantie ÉGALITÉ Femmes est proposé par l’association France Active qui opère, entre autres, dans la région CVDL.

France Active accompagne les femmes en proposant des financements adaptés à leurs besoins. L’objectif du dispositif est de favoriser l’accès au prêt bancaire.

Ce sont les femmes demandeuses d’emploi ou en situation précaire qui sont visées par ce programme.

Les porteuses de projet de reprise ou création d’entreprises profitent d’une garantie qui couvre 80 % d’un prêt exclusivement destiné à financer leurs besoins en fonds de roulement.

Les aides administratives

Le Pass’création

Le Pass’création n’est pas limité à la création d’entreprises. La reprise peut être également éligible à ce dispositif.

Les personnes sans emplois, en difficulté d’insertion ou dans des zones rurales ou quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) passent en priorité pour l’aide, qui est octroyée pour tous les secteurs d’activité économique.

Le programme vise à permettre l’implantation sur le territoire d’entreprises qui créent de l’emploi en étant viables, vivables et pérennes.

Le dispositif est mis en place par la région et permet la rencontre de nombreux partenaires pour conduire son projet d’entreprise. Les prestations d’accompagnement sont gratuites.

Vous êtes suivis et guidés dans vos démarches par des spécialistes de la création (ou reprise) d’entreprises. Toutes les questions que vous vous posez, allant de la forme juridique à choisir, en passant par le modèle d’imposition le plus optimal, pour enchaîner sur les financements envisageables, trouveront des réponses.

La finalité est de trouver des solutions appropriées aux besoins que vous rencontrez lors de votre parcours de création ou reprise. On ne naît pas entrepreneur, on le devient.

L’association BGE Nord Centre-Val de Loire

Le réseau d’associations BGE concourt à la création d’entreprises en accompagnant les porteurs de projet du montage de l’idée au lancement de l’activité. Un test de l’activité peut être réalisé.

L’entrepreneur est accompagné pas à pas par des spécialistes au travers de parcours de formation individuels ou par groupe. Outre les conseils dispensés, l’acquisition de nouvelles compétences, ces événements sont un excellent moyen pour développer votre réseau, car, dans l’entrepreneuriat, mieux vaut être accompagné (même mal) que seul (on apprend mieux des autres).

L’association EGEE

L’Entente des Générations pour l’Emploi et l’Entreprise conseille les jeunes entrepreneurs. Elle propose un suivi du montage au développement en proposant une offre de conseils avisés. Les professionnels bénévoles aident les créateurs ou repreneurs à construire leur stratégie lors de la croissance de l’entreprise et à faire les bons choix lors du montage du projet initial.

Les chambres de commerce et d’industrie (CCI)

Les CCI sont un lieu sacré pour les entrepreneurs en quête de réponses. Des professionnels sont à disposition pour vous conseiller et vous guider. Ils sauront vous orienter vers les organismes d’aides financières, vers les partenaires appropriés ou encore vers les structures d’appui au montage d’un projet entrepreneurial.

Aussi, les CCI organisent des parcours de formation intéressants pour les entrepreneurs. Qu’ils soient individuels ou collectifs, c’est une occasion pour rencontrer du monde (ou seulement le formateur, mais c’est déjà une personne en plus dans votre réseau), lors de votre cheminement vers le succès.

La chambre des métiers et de l’artisanat

À l’instar des CCI, la CMA propose un soutien pour les professionnels du secteur artisanal. Les conseillers répondent à toutes vos questions générales sur l’entreprise et spécifiques au domaine des artisans. Aussi, les CMA proposent des séminaires et formations, à nouveau, vous pouvez aller vous chercher du réseau ou des partenaires… Pensez-y, tous les moyens sont bons pour décrocher le contrat du siècle.

L’accompagnement Pôle emploi

Généralement, les aides financières proposées sont destinées aux demandeurs d’emploi. Ainsi, dans cette situation, vous pouvez aussi profiter d’un accompagnement au lancement d’un projet.

Pendant trois mois, vous bénéficiez d’un suivi par votre conseiller pour concrétiser votre idée d’activité. De quoi travailler dur et mettre toute votre énergie au profit de ce plan, tout en conservant votre allocation de retour à l’emploi (ARE). Un bon moyen de ne pas prendre trop de risques avant de débloquer d’autres aides financières !

Les aides de en matière agricole

La région Centre-Val de Loire promeut le développement de l’agriculture. Plusieurs associations opèrent pour concourir à la pérennisation du secteur agricole.

Le réseau ADEAR soutient les agriculteurs dans leur installation ou la transmission de leurs entreprises. Ce sont de nombreuses formations organisées pour favoriser le développement du secteur des services agricoles.

L’ADEARI (propre à l’Indre) travaille pour le développement d’une agriculture respectueuse de l’environnement, autonome et économe. Elle accompagne les agriculteurs à l’installation ou la reprise d’une exploitation agricole par des conseils, séminaires, formations et interventions.

Agence Juridique est une plateforme de services juridiques en ligne qui offre à tous les entrepreneurs – quelle que soit la taille de leur entreprise – de gérer l’ensemble de leurs démarches administratives, juridiques et comptables.

Inscription newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir en exclusivité nos derniers conseils pour les entrepreneurs et tout savoir sur l’actualité juridique des entreprises.

Copyright 2017 - 2023 : Agence Juridique