News Agence-Juridique vient d’intégrer le groupe de média les Affiches Parisiennes et devient l’acteur numéro 1 des formalités juridiques en ligne

01 76 54 81 37

Comment monter une entreprise facilement et simplement ?

Monter une entreprise est une démarche simple, rapide et efficace. Agence juridique vous propose de vous accompagner dans les démarches administratives. 

Créer une société pour 99 € ht 

Mini-sommaire :
Comment monter une entreprise facilement et simplement ?

Vous avez un projet entrepreneurial et vous vous interrogez sur la création de votre entreprise ? Pour de multiples raisons, vous êtes de plus en plus nombreux à prendre la voie de l’entrepreneuriat. Monter une entreprise peut paraître complexe et long à réaliser lorsque l’on est peu informé mais rassurez-vous : il est possible de créer une entreprise en ligne facilement et simplement.

Pour ce faire, il vous faudra tout d’abord faire preuve de créativité afin de trouver une idée qui puisse définir votre projet entrepreneurial. Celui-ci sera financé selon la forme juridique que vous aurez choisi. Cette structure juridique définira toutes les formalités à mettre en œuvre pour monter une entreprise. Suivez notre guide pour  créer votre entreprise en ligne

Monter une Entreprise : élaboration d’un projet entrepreneurial

Définition d’un projet entrepreneurial pour monter une entreprise

Monter une entreprise nécessite de trouver une idée créative qui débouchera sur un projet entrepreneurial viable à long terme. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de bien réfléchir en amont. Quelle est la finalité de votre entreprise ? Qui cherche-t-elle à cibler ?  Il convient alors de réaliser une étude de marché et un business plan.

Élaboration d’un business plan et d’une étude de marché

Une fois que vous aurez trouvé les réponses à vos questions pour monter une entreprise, il vous suffira de réaliser une analyse de marché afin de prendre connaissance des offres/services proposés par la concurrence et d’analyser au mieux les comportements des clients qui en découlent. Par la suite, il est impératif de réaliser un business plan qui déterminera si votre projet est rentable en tenant compte de vos dépenses et recettes futures.

Financement du projet entrepreneurial pour monter une entreprise

Lorsque l’on souhaite monter une entreprise, on s’interroge sur notre capacité à financer un tel projet. Il convient de s’informer sur les nombreuses aides à la création d'entreprise que vous pouvez solliciter.

Bien qu’on retienne que l'ACRE soit une aide destinée à tous et qui permet l’exonération partielle des cotisations sociales de l’entrepreneur, il existe d’autres aides consacrées aux chômeurs.

En effet, l’ARE permet de maintenir vos allocations chômage dans le cas où vous disposeriez de revenus faibles en tant qu’entrepreneur. De plus, l’ARCE est une véritable option pour les chômeurs : si vous bénéficiez de l’ACRE, il est possible de percevoir 45% des allocations chômage lors de la création de votre société. Ainsi vous pourrez jouir de ces allocations afin de constituer un apport pour votre capital social.

Par ailleurs, les aides ne sont pas toutes dédiées aux chômeurs : « le congé pour création d’entreprise » est un dispositif qui permet au salarié d’interrompre son contrat de travail sur une période d’un an renouvelable. Cette aide va protéger le salarié et l’encourager à monter une entreprise.

À cela s’ajoute, l’aide NACRE qui va permettre à l’entrepreneur de bénéficier d’un prêt à taux zéro s’il est éligible.

Enfin, il existe des aides consacrées uniquement aux femmes telles que la garantie ÉGALITE FEMME. Cette aide sociale permet de faciliter l’obtention de crédits.

Choix de la forme juridique adéquate

Dès lors que vous aurez pris connaissance des apports que vous êtes en capacité à mettre en commun, il conviendra de choisir le statut juridique qui correspond au mieux à vos aspirations et au mode d’organisation que vous souhaitez mettre en place.

En effet, lorsque vous décidez de monter une entreprise, il est impératif de connaitre les avantages et les inconvenients de chaque structures juridiques car les conséquences sont nombreuses.

 

Monter une entreprise : élaboration des formalités administratives

Dénomination sociale

Il est impératif de vérifier, auprès de l’INPI, si la dénomination sociale que vous avez choisie est disponible. Ainsi, lors de la rédaction des statuts, il conviendra de mentionner cette dénomination et le siège sociale de l’entreprise.

Désignation du gérant pour monter une entreprise

Le gérant majoritaire ou minoritaire devra être mentionné dans les statuts. De plus, sa nomination peut être sous forme d’annexe afin d’éviter de modifier totalement les statuts.

Démarches administratives avant l’immatriculation 

Pour monter une entreprise, il existe de nombreuses démarches avant de procéder à l’immatriculation telles qu’ouvrir un compte bancaire professionnel et disposer des habilitations nécessaires. Ainsi, désigner un commissaire aux apports est obligatoire si vous répondez aux trois critères suivants :

-  Votre capital est constitué uniquement de biens en nature,

-  vos apports sont supérieurs à 30 000 €,

-  la totalité des biens en nature ne dépasse la moitié du capital social.

De plus, pour monter une entreprise, il est indispensable de publier un avis de constitution au Journal d’Annonces Légales. Cette publication  a un coût qui varie entre 150 € et 180 €.

Formalités administratives pendant l’immatriculation pour monter une entreprise

L'immatriculation permet la création de votre entreprise. Pour cela, il est nécessaire de déposer un dossier au Centre de formalités des entreprises (CFE) rattaché au siège social de la société. Il est indispensable que ce dossier comprenne :

- Un exemplaire original des statuts,

- un exemplaire de l’acte de nomination du gérant, si celui-ci n’est pas désigné dans les statuts,

- un exemplaire du rapport du commissaire aux apports,

- un imprimé M0 SARL dûment rempli,

- un justificatif de l’occupation du lieu du siège social (bail, contrat de domiciliation, facture

  EDF…) ou une attestation de domiciliation,

- une attestation de parution dans un journal d’annonces légales,

- une copie de l’autorisation, de l’agrément, du diplôme ou du justificatif d’expérience dans le cadre d’une activité réglementée,

- une copie de la pièce d’identité du gérant,

- une attestation sur l’honneur de non condamnation du gérant.

Enfin, l’enregistrement de l’immatriculation au Registre du Commerce et Des Sociétés est de 66,20 € et il est de 210 € au Répertoire des Métiers (le coût peut varier selon les départements).

Démarches administratives suivant l’immatriculation

Dès que l’immatriculation est réalisée, vous obtiendrez votre K-bis. La société se voit attribuer par l’Insee, un n° de Siren composé de 9 chiffres et un code APE qui déterminent la branche d’activité économique.

En cours (3 min):Comment monter une entreprise facilement et simplement ?

Je veux créer ma SARL

Commentaires

Ajouter un commentaire

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

back to top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'optimiser votre experience
En savoir plus.
Ok