News Agence-Juridique vient d’intégrer le groupe de média les Affiches Parisiennes et devient l’acteur numéro 1 des formalités juridiques en ligne

01 76 54 81 37

Créer une entreprise de décoration d’intérieur : notre guide pratique

Vous souhaitez mettre en oeuvre votre passion et vos talents en créant vote société? Vous ne savez pas totalement vous y prendre? Agence Juridique résume pour vous les étapes clés de la création d'une entreprise de décoration d'intérieur en ligne.

Créer mon entreprise pour 99€ht

Mini-sommaire :
Créer une entreprise de décoration d’intérieur : notre guide pratique

Né sur le continent américain et poussé notamment par des émissions de télé-réalité, la décoration d’intérieur (ou Home Staging en anglais) est un marché encore relativement jeune mais néanmoins en plein développement

Ce concept vise à réagencer, réaménager ou redécorer un espace intérieur afin de le rendre attractif dans la perspective par exemple d’une meilleure valorisation du bien à la revente, ou tout simplement de bénéficier d’une mise en scène audacieuse d’un intérieur entièrement “relooké”.

De nombreux professionnels de l’aménagement ou de la décoration d’intérieur cherchent ainsi chaque année à lancer leur activité sur ce créneau d’avenir. Mais si le home staging est un métier à part entière, la création d’entreprise l’est tout autant, nécessitant une compétence juridique relativement poussée. 

C’est pourquoi, Agence Juridique met à votre disposition ce guide pratique pour vous aider à comprendre les différentes étapes, et ainsi vous préparer de la meilleure manière possible pour créer son entreprise en ligne de décoration d’intérieur.

La décoration d'intérieur

Le secteur

La décoration d’intérieur est en réalité un terme relativement flou pouvant regrouper différentes professions spécifiques, disposant chacune de fonctions ou de réglementations propres.

Le plus connu d’entre eux reste indéniablement l’architecte d’intérieur, qui est un professionnel diplômé et inscrit au CFAI (Conseil français des architectes d’intérieur) ayant pour mission de dessiner et coordonner le renouvellement d’un espace intérieur, s’agissant d’un maître d’oeuvre.

Le métier

Le décorateur d’intérieur s’il est en mesure de dessiner des visuels ou des espaces ne fournit pas de plans. Son rôle est davantage celui des conseils à son client concernant notamment l’agencement, l’univers créé, le choix des matériaux et des couleurs.

Enfin, l’agenceur est un artisan qui exécute l’intérieur pensé et conçu par le maître d’oeuvre ou le décorateur d’intérieur.

Les étapes de création d'une entreprise de décoration d'intérieur 

Définir précisément votre activité

Attention dès lors à bien définir votre activité: si vous comptez dessiner des plans et réaliser un travail d’architecte d’intérieur, il vous faudra non seulement disposer d’un diplôme spécifique, mais également intégrer le CFAI. A l’inverse, si vous souhaitez davantage devenir un “home-stageur”, donner des conseils sous forme de prestation intellectuelle, alors votre activité sera considérée comme libérale et non réglementée. À moins que vous ne preniez une double casquette, aliant également des prestations artisanales qui nécessiteront une inscription auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Préparer le démarrage du projet

Se lancer en tant qu’indépendant dans la décoration d’intérieur va nécessiter une préparation importante, puisqu’il va falloir:

  • Travailler votre concept et votre grille tarifaire (pourcentage du budget travaux, ou facturation à l’heure, à la journée…)
  • Constituer une étude de marché et monter un business plan
  • Préparer un plan de communication et de démarchage
  • Remplir les formalités de création d’entreprise

Ces trois étapes si elles sont remplies avec attention seront des gages de réussite importants, et ne doivent en aucun cas être négligés ou traités dans la hâte.

Travailler le concept revient non seulement à effectuer une étude de marché, mais également à monter un business plan. Deux éléments importants pour le démarrage de l’activité, qui vous permettront de bien cerner votre clientèle potentielle, les besoins existants, et vos solutions en tant que décorateur d’intérieur. Autrement dit, en quoi êtes vous différents des autres, et qu’apportez vous de plus pour vous démarquer ?

Un travail important qui permettra également de démontrer le sérieux du projet à d’éventuels partenaires ou investisseurs souhaitant participer à votre création d’entreprise.

Constituer une clientèle et se faire connaître

Face à une concurrence réelle, le succès de votre projet d’entreprise dépendra fortement de votre travail de communication et de démarchage visant à vous faire connaître, et de permettre à des clients potentiellement intéressés de vous contacter.

Les meilleurs outils pour ce faire sont:

  • La création d’un site internet permettant de vous positionner sur les moteurs de recherche, et de faire référencer celui-ci sur les annuaires spécialisés
  • Une présence sur les réseaux sociaux, afin d’échanger en direct avec de nombreux clients potentiels
  • Un démarchage actif physique ou téléphonique, dans le cadre de manifestations spécifiques ou de salons, auprès des agences immobilières ou des particuliers désireux de vendre un bien
  • Permettre à vos clients de donner leur avis, et ainsi mettre en valeur vos compétences

Le plus important durant cette phase est de ne pas se décourager: le démarchage ne porte pas tout de suite ses fruits, ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas persévérer !

Créer l’entreprise

Comme pour toute activité indépendante, vous exercerez dans le cadre d’un statut juridique prévu par le droit des sociétés. Sans compter la nécessité de vous enregistrer auprès de l’URSSAF en vue du versement de vos cotisations obligatoires.

En fonction de plusieurs paramètres (nombre d’associés, capital social, régime fiscal ou de responsabilité souhaité…), plusieurs types de sociétés s’offrent ainsi à vous.

Parmi ces sociétés, voici les principaux régimes juridiques possibles:

  • Exercer en micro-entreprise: régime ultra simplifié, hérité de l’auto-entrepreneur qui permet de démarrer l’activité en quelques clics et de bénéficier d’un régime micro-fiscal, mais souffre d’un inconvénient de taille avec un plafond maximum de chiffre d’affaires très bas.
  • L’EIRL: entraînant des charges sociales relativement variables car indexées sur le montant du chiffre d’affaire, elle permet néanmoins de protéger le patrimoine personnel de l’entrepreneur
  • L’EURL (équivalent de la SARL à actionnaire unique) est un régime juridique plus coûteux à la mise en place, mais qui conserve une souplesse relativement conséquente tout en protégeant le patrimoine de l’actionnaire
  • La SASU: régime juridique permettant de conserver un rattachement au régime général de la Sécurité sociale.
  • D’autres formes juridiques sont ouvertes en cas de pluralité d’associés: SAS, SARL...

Le choix du statut juridique entraîne des conséquences importantes notamment en matière de gestion de l’entreprise, mais également en matière fiscale et sociale. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un spécialiste du secteur pour vous accompagner durant ce choix, afin de vous permettre de constituer sereinement votre entreprise, et d’envisager l’avenir du mieux possible.

L’enregistrement de votre entreprise

Une fois le régime juridique choisi, il vous faudra constituer un dossier complet à déposer au Centre de formalités des Entreprises (CFE). Un dossier nécessitant notamment la publication d’une annonce légale, la libération du capital social sur un compte spécifique bloqué, la rédaction des statuts, et l’enregistrement par le Greffe du Tribunal de Commerce territorialement compétent permettant d'obtenir un extrait K-Bis, attestant de la bonne constitution de la société. Retrouvez nos articles complets dédiés aux formalités de création d’entreprise.

Agence Juridique se tient à votre disposition à travers différentes formules adaptées aux différents besoins du décorateur d’intérieur, afin de vous accompagner et vous aider à réaliser l’ensemble des formalités de constitution de votre entreprise.

En cours (3 min):Créer une entreprise de décoration d’intérieur : notre guide pratique

Je veux créer mon EURL

Commentaires

Ajouter un commentaire

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

back to top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'optimiser votre experience
En savoir plus.
Ok