News Agence-Juridique vient d’intégrer le groupe de média les Affiches Parisiennes et devient l’acteur numéro 1 des formalités juridiques en ligne

01 76 54 81 37

Créer un spa : toutes les explications

Votre envie est de créer votre spa mais les démarches administratives vous semblent trop compliquées ? Agence juridique vous aide à vous lancer dans votre projet !

Créer sa société pour 99€ HT

Mini-sommaire :
Créer un spa : toutes les explications

Aujourd’hui, la création d’entreprise est en vogue. Beaucoup d’entrepreneurs se dirigent vers l’ouverture de spa, synonyme de relaxation et de détente, attirant toujours davantage de clientèle. Avec plus de 3 000 spas sur son territoire, la France occupe la deuxième place au niveau européen dans ce secteur en pleine expansion. Ainsi, devenir propriétaire d’un spa peut être lucratif pour bon nombre d’entrepreneurs.

Cependant, qu’elles sont les étapes de création d’une entreprise en ligne pour votre futur spa ? En lisant cet article vous comprendrez tout.

Quelles sont les qualifications à avoir pour ouvrir un spa ?

Si vous voulez ouvrir un spa, vous devrez suivre une formation reconnue par l’État. De plus, vous devez savoir qu’en ayant cette formation, vous aurez le droit de disposer d’un bac à ébullition avec la possibilité d’avoir une option « massage bien-être ». Une formation supplémentaire vous sera demandée si vous désirez offrir à vos clients la possibilité d’avoir des « massages thérapeutiques ». De plus, si vous vendez des produits complémentaires comme des huiles pour le corps ou des pierres chaudes, vous devrez être agréée.

Cependant, vous devez faire attention à une chose : ouvrir un spa est totalement différent d’un établissement destiné au bien-être. En effet, dans un spa on peut proposer des soins esthétiques, ainsi, vous devez avoir un de ces 3 diplômes (ces diplômes vous autorisent la création de votre spa) :

- Brevet de technicien supérieur (BTS) spécialisation métiers de l’esthétique ou hôtellerie-restauration. On peut le faire dans des centres de formation spécifiques ou au sein d'un lycée. On l'obtient en 2 ans.

- Brevet d'études professionnelles (BEP) spécialisation esthétique. Cette formation est professionnalisante et s'obtient en 2 ans. De plus, on peut la suivre en apprentissage ou en formation continue. Elle est dispensée dans de nombreux centres de formation.

- Certificat d'aptitude professionnelle (CAP) esthétique avec une option soin du corps. Il peut s'effectuer en 1 an dans un centre de formation. C'est une formation qui contient une partie théorique et pratique grâce à des stages. 

De plus, certaines normes sanitaires sont à respectées. Tout d’abord, celui qui gère le spa devra tenir ses engagements auprès de l’Agence Régionale de Santé. Celle-ci est chargée du contrôle sanitaire et sécuritaire. Le gérant devra donc suivre certaines obligations comme surveiller ses installations au minimum 2 fois par jours, tenir informer le public de ses résultats et utiliser que des produits autorisés par le ministère de la santé.

Quel statut juridique doit avoir votre spa ?

Lors de l’ouverture de votre spa, après avoir monté un business plan, plusieurs choix de statuts s’offrent à vous.

En effet, dans un premier temps, vous pouvez opter pour le statut d’auto-entrepreneur. Vous serez alors entrepreneur individuel.

Cependant, si vous envisagez un investissement initial élevé, vous devrez créer une société car vous pourrez déduire cet investissement de votre chiffre d’affaires lors de l’enregistrement des charges. La TVA payée aux fournisseurs pourra également être déduite

Voici les trois possibilités qui s’offrent à vous dans la création de votre société :

Ouvrir son spa seul : deux choix s’offrent à vous, la SASU ou l’EURL. Ces deux formes de sociétés sont unipersonnelles.

Ouvrir son spa avec un associé : vous pouvez opter pour la SAS ou la SARL. Il faut noter que la responsabilité financière de chaque associé est limitée au montant des apports. De plus, la SAS permet d’avoir plus de flexibilité.

- Ouvrir un spa avec son conjoint : vous devez choisir la SARL car elle permet à votre conjoint d’avoir le statut de conjoint associé.

Quelles sont les formalités d’une ouverture d’un spa ?

La rédaction des statuts

Cette étape nécessite diverses formalités, quel que soit votre choix de statut juridique. Voici les règles à suivre :

- Dénommer son entreprise : lui donner son statut juridique. Cela inclus sa dénomination sociale (nom commercial de la société) et son siège social.

- Définir la montant du capital social ainsi que les apports. Selon votre choix de statut, il peut y avoir un apport minimal.

-déterminer la durée de vie de sa société, en règle générale elle est de 99 ans. Il faut également définir les bornes de l’exercice social et l’objet social.

Constituer le capital social de la société

C’est l’étape majeure dans la création de votre spa. Selon le type de société, l’entrepreneur peut décider de libérer 50% du capital social ou non. De plus, dans toutes les formes juridiques, l’entrepreneur peut opter pour établir un capital variable. Cela évite de rédiger de nouveau les statuts et, ainsi, d’engendrer des coûts supplémentaires. Enfin, différents types d’apports sont possibles : en numéraire ou en nature. Dans le cas d’apport en nature, il est obligatoire de désigner un commissaire aux apports.

Publier une annonce légale

Dès lors que vous créez votre société, il est impératif de publier un avis de constitution dans un JAL (Journal d’annonces légale). S’il est fastidieux pour vous de le faire, vous pouvez demander à une agence en ligne spécialisée dans la création d’entreprise de s’en charger pour vous. Une fois la publication faite, vous aurez votre attestation de parution de l’avis de constitution.

Constitution et dépôt du dossier

Voilà la dernière étape dans la création de votre spa. Celle-ci est incontournable. Premièrement, afin de constituer votre dossier d’immatriculation, vous devez vérifier que tous les statuts soient paraphés et signés. Vous devrez aussi disposer de votre attestation de dépôts des fonds, votre attestation d’annonce légale et d’un justificatif de domicile pour le siège social de la société. Enfin, dans toutes les formes juridiques possibles pour votre entreprise, vous devrez remplir le formulaire M0 ainsi que de vous charger des frais de greffe d’un montant de 66.20€. Si vous avez recours à une société en ligne, vous pourrez obtenir un extrait kbis sous 48 heures.

La création de votre spa sera possible après avoir suivi toutes les indications ci-dessus. A savoir que de nombreuses sociétés en ligne vous facilitent la constitution de votre entreprise. Maintenant, vous pouvez vous aventurer dans l’ouverture de votre spa, centres toujours plus demandés par les consommateurs.

 

En cours (3 min):Créer un spa : toutes les explications

Je veux créer mon EURL

Commentaires

Ajouter un commentaire

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

back to top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'optimiser votre experience
En savoir plus.
Ok