News Agence-Juridique vient d’intégrer le groupe de média les Affiches Parisiennes et devient l’acteur numéro 1 des formalités juridiques en ligne

01 76 54 81 37
Votre business plan en Restaurant à 249 € HT Démarrer

Restaurant

Le secteur de la restauration commerciale en France représente un chiffre d’affaires de 50 milliards d’euros et plus de 500 000 salariés. Il s’agit donc d’un secteur essentiel de l’économie française, en relation avec de nombreux autres grands secteurs, tels que l’agriculture, l’industrie agroalimentaire ou le tourisme.

Depuis le 1er janvier 2014, il faut signaler que le taux de TVA relatif à la restauration commerciale est passé de 7% à 10%.

Votre business plan financier sera conforme aux exigences des banques et des investisseurs. Ce dernier est aussi essentiel dans le pilotage de votre projet (fixation d’objectifs, de budgets…)

 

Contenu du business plan financier restauration

  • Programme d’investissement sur 3 ans.
  • Compte de résultat prévisionnel sur 3 ans.
  • Tableau de remboursement d’emprunt.
  • Calcul de votre besoin en fonds de roulement.
  • Capacité d’autofinancement.
  • Plan de financement sur 3 ans
  • Budget d’encaissement mensuel pour la première année.
  • Analyse de votre marge par produit
  • Budget de décaissement mensuel détaillé pour la première année.
  • Plan de TVA
  • Plan de trésorerie.
  • Bilan prévisionnel.
  • Soldes intermédiaires de gestion.
  • Votre seuil de rentabilité.

Tendance du marché

Afin de fidéliser une clientèle, les professionnels du secteur intensifient de plus en plus leurs efforts et se renouvellent: élargissement de l’offre convivialité, libre-service, wifi….

Nous pouvons remarquer un développement des concepts de restauration rapide "bio" jouant la carte de la santé et de l’écologie.

 

"Agence Juridique pourra, si vous le souhaitez, proposer votre projet auprès de ses partenaires financiers afin que vous obteniez votre crédit et optimiser vos chances de réussite. Vous obtiendrez une réponse de principe en moins d’une semaine !!! "

Votre business plan en Restaurant à 249€ HT Démarrer

Constituer votre business plan en trois étapes

 

Des milliers d'entrepreneurs nous ont déjà fait confiance. Pourquoi pas vous?

Constituer votre entreprises en 3 étapes
Étape 1 Entretien téléphonique avec un expert
Constituer votre entreprises en 3 étapes
Étape 2 Compléter un formulaire personnalisé à votre projet (formulaire simple)
Constituer votre entreprises en 3 étapes
Étape 3 Livraison de votre business plan financierAjustement de certain poste si nécessaire

Restaurant : FAQ

Comment ouvrir un restaurant ? Quelles sont les étapes à suivre pour ouvrir un restaurant ?

Le milieu de la restauration étant très dynamique et difficile à suivre en terme de rythme, l’ouverture de votre premier restaurant reposera essentiellement sur votre motivation et votre passion pour ce milieu. Que vous ayez suivi des études ou une formation en relation avec le milieu de la restauration, que vous soyez chef, restaurateur ou rien de cela, si vous avez l’idée de cuisine et le concept bien définis en tête, vous serez amené à suivre plusieurs étapes clés.

 

Pour l’ouverture de votre restaurant vous devriez commencer par une étude de marché afin d’analyser le secteur de la restauration dans la zone souhaitée, tout en y comparant votre offre et vos prix ainsi que votre carte et menus par rapport à ceux de vos concurrents.

Pour attirer le plus de clients, de nombreux critères sont à prendre en compte en plus du type de restaurant que vous souhaitez créer tels que l’emplacement, le choix du local, la présence de commerces voisins et la facilité de stationnement par exemple.

 

Il vous faudra également établir impérativement un business plan afin d’assurer l’obtention d’un financement par une banque si nécessaire, ainsi que choisir votre structure juridique. Vous pouvez retrouver des aides sur notre site afin de choisir le bon statut juridique ainsi que d’établir votre business plan. Il vous faudra aussi déclarer l’ouverture de votre établissement par une annonce légale et faire la demande d’une licence de petite ou grande restauration et/ou de débit de boissons auprès de votre mairie et du Greffe du Tribunal de Commerce en fonction des services et des produits que vous voulez proposer.

 

Si vous souhaitez animer votre établissement par de la musique, il faudra obligatoirement faire une déclaration d’existence auprès de la SACEM ainsi que de lui payer une redevance afin d’obtenir l’autorisation de diffuser des musiques en public. Enfin, si vous souhaitez installer une terrasse il vous faudra demander une autorisation à votre mairie, qui une fois accordée, vous acquittera d’une redevance d’un montant variable ainsi que d’une autorisation d’exploitation.

Comment obtenir la licence petite et grande restauration et comment la choisir ?

L’obtention de cette licence est une étape fondamentale dans la création de votre établissement de restauration. Si vous souhaitez servir des boissons de type 1 à 3 pendant les repas, il faudra demander la licence petite restauration (depuis le 1er janvier 2016). La licence grande restauration vous permet de servir tous types de boissons pendant les repas. Si vous souhaitez vendre des boissons alcoolisées en dehors des repas ou à emporter, il faudra faire la demande d’une licence de débit de boissons ou d’une licence à emporter.

La demande de votre licence se fait en deux étapes : vous devez faire une déclaration auprès de votre mairie d’implantation (il est recommandé de la faire au moins 15 jours avant l’ouverture officielle de votre établissement) qui vous remettra un récépissé de déclaration de licence que vous fournirez par la suite au Greffe du Tribunal de Commerce dans un deuxième temps. L’affichage de votre licence sur la façade visible de votre restaurant est obligatoire. Votre restaurant doit impérativement être conforme aux normes relatives aux règles sanitaires applicables à toutes les activités issues des domaines du commerce de détail, d’entreposage et de transport de produits contenant des denrées alimentaires animales.

 

Le restaurant devra également s’assurer de respecter toutes les normes de sécurité et d’accessibilité définies par la mairie du lieu d’implantation ou de la Préfecture de Police pour la ville de Paris.

Quelles sont les aides financières pour créer son premier restaurant ?

Comme pour la création de toute entreprise, vous pouvez bénéficier de différentes aides et subventions liées à l’ouverture de votre premier restaurant. Cependant, l’octroi de ces aides dépendra de votre statut. Pour toute personne en situation de chômage, vous pouvez bénéficier des aides mises à disposition par Pôle Emploi qui vous permettent d’obtenir une exonération des charges sociales pendant les 12 premiers mois d’activité (ACCRE), ou d’une prime (ARCE) versée pour le lancement de votre établissement de restauration par ce même organisme.

 

Concernant les salariés ou autres, de nombreuses autres aides et subventions facilitant le financement de votre restaurant existent telles que le NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise), la subvention accordée par le FISAC (Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce), ainsi que le CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise) qui permet un accompagnement d’une jeune entreprise par une entreprise ou association déjà installée, et ce autant au niveau financier que matériel.

 

L’une des solutions classiques reste le prêt bancaire que vous pourrez facilement obtenir grâce à l’une de nos banques partenaires, mais aussi grâce au Prêt d’honneur accordé au nom de l’exploitant et non au nom de l’enseigne, ainsi qu’à la « Garantie Création » mise en place par Bpifrance pour les PME de moins de trois ans.

 

En ce qui concerne la gestion de votre commerce au niveau comptable, de nombreux sites fournissant leurs services en ligne et à moindre coûts existent et facilitent toutes vos opérations comptables. Enfin de nombreuses aides régionales et départementales spécifiques existent en fonction de votre emplacement telles que des aides aux restaurants de tourismes et des aides aux restaurants en milieu rural.

Comment se porte le marché de la restauration ?

En 2017, le marché de la restauration est estimé à plus de 86 milliards d’euros et compte plus de 177 000 restaurants en France. Le nombre de couverts moyen servis par les restaurants est de 63 couverts par jour pour cette même année qui compte plus de 60 millions de visites supplémentaires et prévoit plus de 111 millions de visites supplémentaires en 2018 dans les établissements de restauration commerciale en France.

Cette évolution positive fait preuve d’une forte reprise au niveau de ce secteur emblématique du territoire français.

 

Cette forte croissance peut être en partie expliquée grâce à l’expansion nationale et mondiale des réseaux sociaux et des services de livraison à domicile qui proposent des partenariats aux divers restaurants français tels que Foodora, Deliveroo, la Fourchette ou encore UberEats. La gastronomie française a toujours eu une renommée mondiale et fait partie des facteurs clés du tourisme en France.

 

Malgré un gros recul sur le marché durant les années précédentes, ce secteur plus difficile d’accès connaît tout de même une légère croissance depuis 2017. Aujourd’hui, la cuisine française continue de s’exporter aux quatre coins du monde grâce à ses chefs étoilés connus dans le monde entier. Mis en place par the NPD Group, le panel CREST recense sur une base journalière tous les comportements et les préférences des consommateurs, ce qui peut vous aider dans votre orientation pour la création de votre établissement de restauration commerciale.

back to top