Horaires : du lundi au samedi de 9h à 20h 01 76 54 81 37

Mode d’emploi pour créer une SCI familiale !

Mode d’emploi pour créer une SCI familiale !

Mini-sommaire :
Mode d’emploi pour créer une SCI familiale !

Assurer la gestion d’un ou de plusieurs biens immobiliers en famille, c’est un véritable défi. Et pourtant, c’est une très belle opportunité pour entretenir un patrimoine ou pour assurer l’avenir de ses enfants. Faut-il encore trouver le meilleur moyen d’assurer l’entretien de l’appartement ou de la maison en question. Pour cela, créer une SCI familiale peut être la solution qui convient. A condition, bien sûr, de bien connaître ce statut avant de se lancer ! Voici notre mode d’emploi pour lancer sa Société Civile Immobilière !

Un régime privilégié en France

En France, la gestion d’un patrimoine immobilier à plusieurs est un enjeu rencontré par de nombreuses familles. Si nombreuses sont celles à se ranger par défaut sous le régime de l’indivision, elles ne tardent pas en général à faire l’épreuve des limites de ce modèle. En effet, si l’indivision comporte certains avantages, c’est un régime qui peut conduire à une importante perte de temps. Ainsi, lorsque vous devrez prendre une décision, tous les copropriétaires devront être réunis et vous ne pourrez rien faire tant que vous n’aurez pas l’accord de chacun. De quoi perdre beaucoup de temps même sur des choses simples !

Ainsi, lancer une location, faire des travaux ne pourront pas forcément être faits rapidement. Vous devrez parfois vous lancer dans des négociations importantes pour un détail. C’est donc un régime qui peut être à l’origine de bien des difficultés. D’où la solution de créer une SCI familiale. Une Société Civile Immobilière est une société dont le rôle est d’assurer la gestion de votre patrimoine immobilier.

Créer une SCI familiale est la solution privilégiée par les Français qui souhaitent assurer la gestion d’un patrimoine immobilier de la meilleure des façons. D’autant que ce régime a de nombreux avantages ! Voici quelques conseils pour la création d’une SCI.

Choisir son régime fiscal et son capital

Au moment de créer une SCI familiale, vous devrez vous poser plusieurs questions. D’abord celle du capital engagé. Pour lancer votre Société Civile Immobilière, vous devrez constituer un capital. Celui-ci peut être variable ou fixe. Nous vous conseillons de privilégier le capital variable, ainsi vous n’aurez aucune difficulté à ajouter des membres de votre famille à votre société si cela est votre ambition. C’est une option qui conviendra surtout aux familles qui souhaitent assurer une gestion collective d’un bien immobilier.

Vient ensuite la question du régime fiscal à adopter. Deux options s’offrent à vous : soit c’est vous qui êtes imposé, auquel cas la société n’a rien à payer ; soit vous vous acquittez d’un impôt sur les sociétés. A vous de voir ce qui est le plus intéressant pour vous. Prenez également bien en compte les démarches administratives que ces deux options impliquent. Autant de critères à prendre en compte au moment de votre choix.

Créer une SCI familiale a d’autres avantages, notamment en ce qui concerne la pérennité de votre investissement et surtout la transmission de vos biens immobiliers à vos enfants. Mieux encore, ils peuvent eux aussi devenir propriétaires.

Assurer la filiation

L’intérêt qu’il y a à créer une SCI familiale c’est donc aussi d’assurer la transmission d’un patrimoine immobilier sans avoir à payer de taxes dessus.

back to top