Horaires : du lundi au samedi de 9h à 20h 01 76 54 81 37

SARL : Quel est le capital social ?

SARL : Quel est le capital social ?

Mini-sommaire :
SARL : Quel est le capital social ?

Tous les entrepreneurs se précipitent à monter une entreprise, étant donné que plusieurs formes juridiques comme la SARL ou la SAS permettent de constituer une société très facilement. L’une des raisons qui motivent ces derniers est que le capital social de départ n’est pas fixé légalement, contrairement à la SA qui doit être de 37 000€ minimum.

Du coup, les actionnaires espèrent voir leur projet se réaliser sans faire d’apports. Bien évidemment, cela dépend de l’activité de l’entreprise, mais il est tout de même difficile de réaliser quoi que ce soit si le compte bancaire de la société affiche 1€. C’est là que surgissent les problèmes, car les actionnaires font face à un sacré dilemme : d’une part, l’envie de concrétiser leur projet, et de l’autre l’envie de faire des économies.

Qu’est-ce que le capital social ?

Si une ou plusieurs personnes décident de créer une SARL ou toute autre société, il faut un capital social de départ. Il correspond aux apports que font les actionnaires pour faire démarrer l’entreprise, et qui peuvent être en nature ou financiers. Tout comme pour la plupart des statuts juridiques, les actionnaires d’une entreprise fixent eux-mêmes le montant du capital social SARL.

Ce capital permettra de mettre en œuvre le projet de l’entreprise, et servira à toutes les dépenses nécessaires à ses activités. Bref, il s’agit du compte en banque de la société. Ce montant peut augmenter au fil du temps, car les actionnaires pourront toujours renflouer la caisse. Visitez ce site.

A noter qu’il faut que chaque actionnaire fasse un apport pour constituer le capital social, et ainsi mériter le titre d’actionnaire. Le montant du capital social SARL devra être mentionné dans les statuts de l’entreprise, et donc, par conséquent, mentionné dans la pièce d’identité de l’entreprise (extrait Kbis). Cela signifie qu’il représente beaucoup d’enjeux (preuve de sérieux, crédibilité de l’entreprise…).

Comment tomber d’accord sur le montant ?

C’est la question sensible. Les actionnaires ont des points de vue différents et se font donc leurs propres idées sur le montant idéal. Pourtant, il faut se baser sur des critères objectifs, qui permettront de tomber sur un commun accord très facilement. Le montant idéal est différent d’une société à une autre.

Tout d’abord, le capital social SARL doit se baser sur la taille de l’entreprise. Si celle-ci est assez importante ou si elle le deviendra, le capital de départ doit être assez conséquente car sinon, il ne pourra pas couvrir les dépenses. Si vous ne voulez pas faire beaucoup d’apports financiers, le mieux est de faire plus d’apports en nature, car de toute manière, c’est ce qui sera le plus utile (matériels, infrastructures…). Lisez cet article, cliquez ici.

Comme le capital social reflète le caractère de l’entreprise, il doit tout de même être assez conséquent. Cela vous permettra d’attirer de nouveaux investisseurs et de conclure plus facilement de nouveaux contrats. Il est vrai que la tentation de débuter une entreprise avec 1€ en caisse est assez forte, mais ce n’est pas du tout recommandé.

Que vous le vouliez ou non, vous aurez besoin d’argent pour faire face aux premières dépenses (puisqu’il faut investir pour en retirer des profits). C’est pour cela que même si le capital social SARL n’est pas fixé au départ, les actionnaires doivent tout de même choisir un montant important pour que l’entreprise puisse tourner.

back to top