News Agence-Juridique vient d’intégrer le groupe de média les Affiches Parisiennes et devient l’acteur numéro 1 des formalités juridiques en ligne

01 76 54 81 37

Business plan startup: tout ce qu'il faut savoir en 5 minutes

Vous avez toujours voulu créer votre startup mais vous n'avez jamais eu toutes les informations requises? Vous trouvez les demarches administratives longues et couteuses? Rediger son Business Plan n'a jamais été aussi simple avec Agence Juridique.

Mon Business Plan pour 249€ HT

Mini-sommaire :
Business plan startup: tout ce qu'il faut savoir en 5 minutes

La rédaction d’un business plan est une étape obligatoire pour toute création d’entreprise. Il est d’autant plus important d’en réaliser un lorsqu’il s’agit d’une start-up puisque vous devrez convaincre plusieurs investisseurs pour financer votre projet.

Vous souhaitez créer une startup et réaliser un business plan en ligne pour celle-ci ? Découvrez dans cet article l’intérêt et les étapes d’un business plan.

 

Business plan startup : l’intérêt

 

Vous avez plusieurs raisons pour établir un business plan. Pour commencer lorsque vous allez demander un prêt à la banque. En portant votre projet avec un business plan, la banque vous prendra au sérieux et vous sera plus confiante. L’objectif étant de contracter un prêt bancaire qui financera le lancement de votre startup.

Ensuite, le business plan est indispensable pour que les autres investisseurs ou même des partenaires soient convaincus par votre projet. Les fonds d’investissements n’aident que 10 projets sur 500. Vous devez donc bien le rédiger afin de vous distinguer de vos concurrents. Il faut que votre projet soit clair et bien compris des investisseurs afin qu’ils se sentent concernés pour y prendre part.

 

Avant d’être un outil stratégique pour attirer les fonds d’investissements, monter un business plan est un outil pour vous permettre de vous organiser ! En effet, il va établir les lignes stratégiques de votre startup sur les trois prochaines années. De plus vous allez faire une analyse du marché, vos concurrents n’auront plus de secret pour vous ainsi vous pourrez établir votre stratégie marketing.

Vous allez également établir le prix de votre produit ou de votre service. Ce prix sera la combinaison de vos charges ainsi que des coûts de fabrication. C’est une étape essentielle car vous pourrez grâce à cela établir votre marge, votre rentabilité mais également de savoir si vous pouvez embaucher des salariés, investir dans une machine…

 

 

Considérez votre business plan comme le « CV » de l’activité ainsi que de l’image de votre startup. Il faut donc être bien clair sur les étapes du business plan pour être compris.

 

Business plan startup : les étapes de sa rédaction

 

Si vous créer une startup à plusieurs, il est important de rédiger le business plan ensemble pour que tout le monde soit concerné par le projet et le respecte.

Plusieurs étapes sont à ne pas négliger lors de la rédaction du business plan.

 

Le sommaire ou executive summary

L’executive summary est la première page, elle va résumer votre business plan. On pourrait croire que c’est une page banale mais loin de là puisqu’elle doit faire comprendre les points-clés de votre projet et de vos axes stratégiques aux investisseurs. Elle doit donc éveiller la curiosité du lecteur.

 

La présentation du marché ainsi que du produit ou du service proposé

Avant de vous lancer dans un projet ou de développer un produit ou un service, il est impératif d’étudier le marché. Vous devez analyser grâce à des outils stratégiques le marché externe, son environnement, sa concurrence… Il est possible que le produit ou le service proposé soit intéressant mais si la demande du marché est faible est-ce vraiment utile ?

De plus vous pourrez réaliser un marketing mixe afin de cibler vos clients. Il faudra également intégrer l’étude de marché que vous avez fait en amont et de justifier le secteur d’activité que vous avez visé.

 

Une présentation de l’équipe

Présenter l’équipe ainsi que les fondateurs est important. Cela permet aux investisseurs de voir les compétences de chacun, les expériences qu’ils ont eues avant de se lancer dans ce projet. Cela établit une confiance entre les deux parties.

 

Une présentation de la structure juridique de la startup

Vous devez dans cette partie présenter la structure de la startup : quel statut juridique vous allez choisir et pourquoi ?

La répartition du capital social, combien de parts détiennent les associés ou actionnaire de la startup ? Quelle est la fiscalité appliquée à la startup ?

 

L’avancement du projet et le calendrier

Dans un business plan il est important de faire un point sur l’avancée du projet : les étapes déjà réalisées (le développement du produit, les phases de test ainsi que les retours des différents utilisateurs). Il est conseillé d’établir un retro planning pour respecter les deadlines et garder une organisation.

 

Un compte de résultat et un bilan prévisionnel

Le compte de résultat va montrer les résultats de l’activité sur une période de prévision. Il reprend donc l’ensemble des produits (le chiffre d’affaires, les subventions des investisseurs…) mais également les charges (les achats, les frais généraux, les salaires ainsi que les charges sociales). Ce résultat aboutira sur un bénéfice ou une perte.

Le bilan présente plutôt le patrimoine de l’entreprise chaque année. Il va contenir l’ensemble des actifs, que possède la startup (l’immobilier, les créances, les stocks et même la trésorerie) et l’ensemble des passifs (le capital, les différentes dettes ainsi que les réserves).

Il également conseillé d’établir un TFT (tableau de flux de trésorerie) pour avoir une idée de la variation du flux de votre trésorerie durant votre activité ainsi que de voir les disponibilités. 

En fonction des disponibilités de l’entreprise vous établirez un plan de financement.  Cela synthétisera dans un premier temps, l’ensembles des besoins financiers (les achats d’immobilisation, le besoin en fonds de roulement, la distribution des dividendes…) et dans un second temps les ressources apportées à la startup (les apports numéraires et en nature des associés ou actionnaires, la capacité d’autofinancement mais également les prêts que la startup à obtenus). Cela permettra un équilibre financier.

En résumé voici les documents financiers qu'il faudra inclure:

  • un tableau des encaissements et décaissements
  • compte de résultat prévisionnel
  • un tableaux avec les investissements
  • un bilan prévisionnel
  • un plan de trésorerie
  • un solde intermédiaire de gestion (SIG)
  • un seuil de rentabilité 
  • ainsi que la capacité d'autofinancement

 

Les perspectives d’avenir pour la startup

Dans cette dernière étape, vous pouvez expliquer les possibilités de développement du projet de votre startup. Cela peut passer par l’ouverture à l’internationale de votre marque comme le choix d’un nouveau mode de financement de votre startup.

 

La rédaction d’un business plan n’est pas une étape simple, il existe différents modèles sur la toile pour vous inspirer.

Vous pouvez également aller interroger des éventuels clients dans la rue afin d’établir un sondage sur le produit que vous proposerez. Si vous avez des questions ou des interrogations, agence juridique est là pour vous conseillez dans la rédaction de votre business plan

 

En cours (3 min):Business plan startup: tout ce qu'il faut savoir en 5 minutes

Je veux créer ma SASU

Commentaires

Ajouter un commentaire

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

back to top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'optimiser votre experience
En savoir plus.
Ok