News Agence-Juridique vient d’intégrer le groupe de média les Affiches Parisiennes et devient l’acteur numéro 1 des formalités juridiques en ligne

01 76 54 81 37

Ouvrir une laverie: nos astuces et conseils pour réussir !

Créer une entreprise est une démarche simple et rapide. Agence juridique vous propose de vous accompagner dans les démarches administratives. 

Créer une société pour 99 € ht 

Mini-sommaire :
Ouvrir une laverie: nos astuces et conseils pour réussir !

Vous souhaitez percevoir un complément de revenu chaque mois et diversifier votre patrimoine ? Ouvrir une laverie peut être la solution idéale! Pour cela, vous devez créer une entreprise en ligne, mais vous ne vous retrouvez pas avec les subtilités de la procédure à suivre? Pas de panique, tous les renseignements dont vous avez besoin sont ici ! De la définition du terme au statut juridique, en passant par le business plan ! À la différence de la blanchisserie, du teinturier ou du pressing, la laverie est un lieu qui permet de laver et sécher son linge en libre-service. Il s’agit de services aux particuliers !

On trouve ce genre d'établissement dans les différents quartiers d'une ville, dans les résidences, les collectivités ou encore dans les campings. Leur particularité est que tout est à la disposition du client et que le gérant n'est pas forcément présent. Ils trouveront sur place des machines à laver bien entendu mais aussi des distributeurs de monnaie et des distributeurs de lessive. Les machines à laver et à sécher le linge ont une capacité allant de 5 kg à 20 kg. Mais alors comment se passe la création d’entreprise pour une laverie?

Les choix à faire avant d’ouvrir une laverie

 

Les différents statuts juridiques

Avant d'ouvrir une laverie, vous allez devoir  choisir votre statut juridique. Pour cela vous disposez d'un large choix correspondant aux enjeux fiscaux, patrimonial et stratégique.

  • Entrepreneuriat individuel ou micro-entreprise :
    Avec l’entreprise individuelle, il n’y a aucun associé et ne nécessite pas de capital minimum. La responsabilité est illimitée et l'entrepreneur est soumis à l'impôt sur le revenu. Le régime social du dirigeant est travailleur non salarié. Pour ce choix, le chiffre d'affaire est plafonné à 70000 €/an.

  • La société de type SARL ou SAS :
    La SARL permet un nombre d'associés minimum de 2 et maximum de 100 tandis que la SAS permet un nombre d'actionnaires minimum de 1 sans maximum. Il n'y a pas de capital minimum exigé et elles sont toutes deux soumises à l'impôt sur la société avec possibilité d'option pour l'impôt sur le revenu. La responsabilité des associés est limitée et le régime social des dirigeant est le suivant : pour une SARL, le gérant minoritaire ou égalitaire est assimilé salarié et le gérant majoritaire est considéré comme travailleur non salarié. Pour une SAS, le dirigeant est assimilé salarié. D'autre part, la SAS permet de rédiger librement le statut et d'organiser le fonctionnement à sa guise.

  • L'EURL :
    Elle permet de n'avoir qu'un seul associé, il n'y a pas de capital minimum et la responsabilité des associés est limitée. Le régime fiscal de ce type d'entreprise prévoit l'impôt sur le revenu avec possibilité d'option pour l'impôt sur la société pour la personne physique et l'impôt sur la société pour la personne morale. Les dirigeants sont des travailleurs non salariés.

Responsabilité limitée signifie que la responsabilité financière des personnes physiques est limitée au montant de l'investissement de la personne morale.

Comment fonctionne une laverie en libre-service ?

Il est primordial de connaître le fonctionnement d'une machine à laver avant d'ouvrir une laverie afin de faire les bons choix!

Pour faire fonctionner une machine, l'utilisateur devra avoir de la monnaie à sa disposition, c'est pourquoi il est nécessaire d'installer un distributeur dans la laverie. Après avoir choisi la machine dont il a besoin selon la quantité de linge qu'il a à laver, l'utilisateur charge le lave-linge et insère une dose de lessive (s'il n'en a pas, il doit pouvoir s'en procurer sur place grâce à un distributeur – à installer au même titre que le distributeur de monnaie). Il effectue le paiement correspondant au programme et à la machine et le cycle démarre. Une fois le linge lavé, l'utilisateur peut utiliser un sèche-linge s'il en a besoin. Il pourra aussi par exemple trouver des produits pour le nettoyage à sec !

Quel lave-linge choisir ?

Avant d'ouvrir une laverie en tant que créateur d’entreprise, vous allez devoir réfléchir aux équipements qui la constitueront. Pour cela, différents types de lave-linge et de sèche-linge sont à votre disposition. Il vous faudra choisir vos machines selon :

  • Leur dimension,

  • les programmes proposés,

  • la consommation d'eau,

  • les symboles affichés pour les choix de programmes,

  • le type à hublot ou ouverture par le dessus,

  • leur capacité.

 

Ouvrir une laverie : comment la financer ?

 

La franchise

La franchise n'est pas considérée comme forme juridique mais est un contrat soumis au droit commercial. L'entreprise utilise l'enseigne d'une marque, ses signes distinctifs, son savoir-faire et ses méthodes commerciales pour développer son activité. Elle permet de bénéficier d'une renommée locale voire nationale et les investissements de base sont moindres. Vous devez vous renseigner sur les franchises et les franchiseurs existants pour trouver les structures qui marchent et l'entreprise qui vous permettra de réussir votre projet. Vous devez évaluer votre capacité à fournir en apport minimum, vous demander si vous pouvez fournir un apport personnel. Puis vous devrez vous assurer que votre investissement est rentable en fonction retour sur investissement que la franchise vous propose. La loi Doubin oblige d’ailleurs les franchises à donner une estimation honnête de l’évolution du fonds de commerce et vous protège ! Devenir franchisé est une étape très importante pour un porteur de projet dans son aventure entrepreneuriale !

L'investissement

Ouvrir une laverie implique des dépenses incompressibles comprenant le local, les machines, les distributeurs de monnaie et de lessive et un apport minimum.

Le Business Plan

Pour monter un business plan il faut  faire une étude de marché qui vous permettra de vérifier la viabilité de votre projet et de l'appuyer auprès de votre banque ou de différents investisseurs. Ce document comporte deux parties : Un résumé de votre projet et une section mettant en avant les besoins de financement et sa plausible rentabilité. Un business plan est nécessaire pour une implantation réussie dans le marché de la laverie libre service !

Les différentes formes de financement

Ouvrir une laverie contraint parfois à s'adresser aux banques pour le financement, mais il existe d'autres moyens d'obtenir de l'argent. L’État, à travers les dispositifs tels que le NACRE. Vous pouvez aussi bénéficier de l'ACRE qui vient en aide aux personnes ayant ce type de projet. D'autres encore font appel aux crowdfunding (financement participatif) qui permet de récolter de l'argent en échange de privilèges à hauteur de la participation (doses de lessives offertes, lavages offerts ou à tarifs réduits…).

Vous l'aurez compris, ouvrir une laverie nécessite une certaine organisation, mais les avantages liés à ce type de projet sont importants. Le premier étant la flexibilité des horaires de travail. En effet, vous n'êtes pas contraints d'être présent durant les heures d'ouverture de votre laverie. D'autre part, vous n'aurez pas d'employé, pas de stock ni d'impayés. Cependant il vous faudra être bricoleur et trouver un local adapté situé dans une bonne zone de chalandise c’est à dire une zone ou l’on trouve beaucoup de clients !

J'ai validé l'inscription de ce blog au service Paperblog avec le pseudonyme agencejuridique

En cours (3 min):Ouvrir une laverie: nos astuces et conseils pour réussir !

Je veux créer un établissement secondaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

back to top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'optimiser votre experience
En savoir plus.
Ok