Horaires : du lundi au samedi de 9h à 20h 01 76 54 81 37

Quelles sont les étapes pour la création d’une entreprise ?

Quelles sont les étapes pour la création d’une entreprise ?

Mini-sommaire :
Quelles sont les étapes pour la création d’une entreprise ?

A la fin de vos études ou peut-être même après vos premiers stages, vous pouvez être tentés par le régime de l’auto entrepreneuriat. Plus d’indépendance, une autonomie plus grande mais aussi la liberté d’exercer votre profession comme vous l’entendez peut être tentant. A condition de ne pas brûler les étapes et de bien y réfléchir en amont ! De la conception de votre travail à la création d’une entreprise individuelle, voici un petit guide pour vous aider à vous lancer.

Quel service proposez-vous ?

Si le modèle de la création d’entreprise individuelle s’est autant développé en France, c’est pour plusieurs raisons. La première ? Pour faciliter les démarches administratives qui, trop souvent, ont été considérées comme un poids. En effet, pendant longtemps, entreprendre revenait à se lancer dans un parcours du combattant qui finissait par en décourager plus d’un.

Mais cela ne peut pas se faire n’importe comment. Ainsi, créer une EURL concerne davantage les professionnels qui proposent un service particulier. Il faut donc vous posez la question de savoir  si votre activité correspond à ce régime. Si vous proposez un service à domicile ou que vous avez une capacité particulière cela peut convenir.

Ainsi, les travailleurs à profiter en majorité de cet assouplissement des régimes sont les travailleurs web. Ils n’hésitent plus à se lancer dans la création d’une entreprise individuelle parce que le service qu’ils proposent est largement demandé.

Trouver des premières pistes d’emploi

En général, avant de se lancer comme autoentrepreneur, beaucoup de professionnels sont passés par des stages. C’est même leurs anciens patrons qui leur proposent de continuer sous le régime de l’auto entrepreneuriat. La raison est simple : pour l’employeur devenu client, cela représente nettement moins de charges à payer. Pour l’employé devenu travailleur indépendant, c’est le moyen d’accéder à plus d’autonomie tout en exerçant son métier.

Cela vous permet en tout cas, lorsque vous démarrez, d’avoir déjà un voire plusieurs clients et donc de maintenir un niveau de revenus décent. Car la plus grande difficulté de ce régime consiste à assurer le démarrage. En effet, la création d’une entreprise individuelle n’est pas difficile en soi, mais le maintien de celle-ci est nettement plus difficile.

Il vous faut avoir assez de clients et de partenaires pour assurer un revenu conséquent et pour vous faire connaître. Ensuite, il vous sera plus facile d’en trouver de nouveaux. Ainsi, se reposer sur des premiers stages peut être une très bonne opportunité.

Y consacrer du temps et de l’énergie

Si vous souhaitez vous lancer dans la création d’une entreprise individuelle, il va falloir investir du temps et de l’énergie. D’abord, pour vous faire connaître et vous offrir une bonne visibilité. Cela peut passer par exemple par la création d’un site internet. Ou encore en rejoignant une plate-forme qui s’engage à vous trouver des clients. N’hésitez pas à parcourir les différentes plates-formes proposant ce type de service et à comparer leur offre.

Ensuite, il faudra sans doute, à vos débuts, travailler nettement plus qu’en entreprise pour assurer le même salaire. En effet, la première difficulté est de vous faire connaître. En assurant un bon travail avec vos premiers clients, vous gagnerez ainsi en réputation et profiterez peut-être du bouche à oreille.

Lancer son entreprise individuelle n’est pas de tout repos mais c’est l’option idéale pour tous ceux qui cherchent à avoir plus d’autonomie dans leur vie professionnelle. Travailler depuis chez soi ou depuis un café voire même dans un par et pouvoir gérer son planning sont autant davantage de ce régime qui convainc de plus en plus de professionnels. A condition de suivre les étapes !

back to top