Covid-19 : Agence Juridique est toujours au travail pour vos formalitĂ©s de 09h30 Ă  18h00 ×

News Agence-Juridique vient d’intégrer le groupe de média les Affiches Parisiennes et devient l’acteur numéro 1 des formalités juridiques en ligne

01 76 54 81 37
Gestion d'une SCI : Tout savoir en 3 minutes

Gestion d'une SCI : Tout savoir en 3 minutes

Mini-sommaire :
Gestion d'une SCI : Tout savoir en 3 minutes

La SCI, Société Civile Immobilière associe plusieurs personnes qui ont décidé de mettre en commun leur patrimoine immobilier et par conséquent de partager les économies ou les bénéfices qu'ils pourront en retirer. Une fois la SCI créée,son fonctionnement et sa gestion sont confiés à son gérant qui, lui, est nommé par les statuts de la société ou par une décision majoritaire des différents associés.

 

Quel est le rôle du gérant et quelles tâches de gestion doit-il remplir ?

 

Le gérant d'une SCI doit répondre à diverses obligations afin de permettre un fonctionnement optimal à la société. D'ailleurs, cette responsabilité peut éventuellement être rémunérée en fonction de l'importance et de la nature du patrimoine géré.

Son rôle principal est de procéder à une gestion efficace de la SCI afin d'en augmenter le bénéfice et/ou la pérennité. La gestion d'une SCI s'articule autour de trois grands axes : la gestion locative et sociale, la comptabilité et les rapports avec l'administration fiscale.

La gestion locative

 

Si le bien immobilier est occupé de façon gratuite, la gestion locative n'aura pas lieu d'être. Par contre, dès lors que le patrimoine entrant dans la société civile immobilière est constitué d'un ensemble locatif, le gérant devra alors se charger des tâches liées à la location du bien.

Les rapports avec les locataires

 

Afin de garantir aux associés un remplissage optimal des biens gérés par la SCI, le gérant devra mettre en place un plan de communication afin de trouver des locataires.

De nombreux supports et techniques sont disponibles pour lui faciliter la tâche : réseaux sociaux, magazines spécialisés, bouche à oreille... Il peut faire également appel à des agences immobilières qui ont l'avantage de leur force de diffusion, mais l'inconvénient de frais annexes facturés à la SCI à prendre en compte. Trouver des locataires potentiels est la première étape, le gérant devra ensuite procéder au montage des dossiers et garantir une solvabilité et une éthique morale des candidats pour s'épargner des défauts de paiement ou des détériorations de l'habitat.

Pendant la période d'exécution du bail, le gérant devra s'assurer du suivi des loyers, l'émission des quittances et les diverses demandes des locataires. De même, il devra représenter la SCI devant les instances civiles et administratives en cas de litige avec un locataire.

Les charges techniques

 

Gérer un bien immobilier implique de devoir l'entretenir en vue de garantir et faciliter la location, mais également dans le but de pérenniser la qualité du patrimoine.

Par conséquent, le gérant sera amené à effectuer les travaux d'entretien, d'amélioration ou de rénovation du bâtiment. Pour l'entretien, il devra en outre se charger des travaux de mises aux normes électriques, de ravalement, d'ascenseur ou autres. Dans un projet d'amélioration de l'habitat, il peut être amené à procéder au remplacement des ouvertures pour une meilleure isolation thermique ou à l'installation d'aménagements divers de salle de bain ou de cuisine. Dans cette gestion, il est également de sa responsabilité de faire effectuer les différents diagnostics obligatoires à la location d'un bien (Performance énergétique, gaz, termites, plomb...).

Enfin, le gérant devra acquitter la SCI du paiement des différentes taxes et assurances diverses obligatoires.

 

Le personnel

 

Une société civile immobilière peut être amenée à effectuer l'embauche d'un ou plusieurs salariés. En effet, pour les besoins d'entretien du bâtiment et/ou des parties communes, le recours à une femme de ménage peut être nécessaire. Certaines SCI qui gèrent un grand parc de location peuvent même recruter un concierge ou un gardien d'immeuble afin de garantir l'entretien des locaux, le rapport physique avec les locataires ou les charges techniques d'ordures ménagères par exemple.

Dans ce cas de figure, la SCI devra prendre en charge le recrutement, l'établissement des fiches de salaires et tous les aspects des rapports entre employeur et salariés.

 

La gestion comptable

 

Comme toute entreprise, une société civile immobilière doit se soumettre à des règles et devoirs comptables bien définis. En fonction de la taille ou de la nature du patrimoine confié à la SCI, la comptabilité peut s'avérer plus ou moins importante. Les petites sociétés avec un seul locataire ou un occupant à titre gratuit peuvent réaliser une comptabilité simplifiée appelée comptabilité de trésorerie qui consiste à enregistrer simplement les entrées et les dépenses.

A l'inverse, pour du patrimoine immobilier plus important et des locataires divers, le besoin d'établir une véritable comptabilité peut amener les gérants à faire appel à un cabinet d'expertise comptable. N'oublions pas que le gérant à des comptes à rendre aux associés! Malgré tout, la gestion comptable journalière est une tâche incontournable afin de présenter des états financiers irréprochables et le gérant devra par conséquent traiter les différents relevés bancaires, les loyers reçus, les chèques émis ou encore les factures reçues.

 

Les déclarations fiscales

 

S'il est une tâche importante dans la gestion d'une SCI, c'est le rapport avec l'administration fiscale. En marge de la comptabilité générale propre à toute entreprise, la SCI doit se soumettre à une déclaration annuelle de ses résultats de société immobilière. C'est un document important sur lequel la SCI indique la part de recettes, la part des dépenses et les charges inhérentes à son exploitation. Il faut également indiquer sur ce formulaire la répartition des bénéfices entre les associés.

C'est de ce document que ressortira l'avis d'impôt sur le revenu à payer par chacun d'eux. Une gestion efficace d'une société civile immobilière implique donc une rigueur dans l'élaboration des formulaires administratifs et dans le respect des délais pouvant avoir des répercussions non négligeables.

 

La gestion sociale

 

Une SCI a pour obligation légale de convoquer, une fois par an, l'ensemble des associés pour une assemblée générale ayant pour but principal l'approbation de la gestion et des états financiers annuels.

La convocation d'une assemblée répond à un code bien établi. Les associés doivent dans un premier temps être convoqués. Le gérant doit procéder à la rédaction d'un rapport de gestion détaillé, tenir et animer l'assemblée et formaliser le procès verbal.

La SCI a également un devoir de conservation des archives afin de pouvoir répondre, pendant toute la période de son existence et au delà, aux questions relatives à la gestion.

 

Les obligations de gestion d'une société civile immobilière est très étendu et les différentes tâches comptables ne doivent pas être réalisées à la légère. Bien gérer sa SCI nécessite de l'investissement pour garantir la durabilité du patrimoine et/ou sa transmission.

Créer votre EURL en moins de 10 minutes

En cours (3 min):Gestion d'une SCI : Tout savoir en 3 minutes

Je veux créer ma SCI

Commentaires

Ajouter un commentaire

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

back to top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'optimiser votre experience
En savoir plus.
Ok