News Agence-Juridique vient d’intégrer le groupe de média les Affiches Parisiennes et devient l’acteur numéro 1 des formalités juridiques en ligne

01 76 54 81 37
Créer un business plan pour ouvrir sa boulangerie: guide pratique 2019

Créer un business plan pour ouvrir sa boulangerie: guide pratique 2019

Mini-sommaire :
Créer un business plan pour ouvrir sa boulangerie: guide pratique 2019

Avec plus de 11 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018, le secteur de la boulangerie/pâtisserie représente un beau gâteau que se partagent un très grand nombre d’artisans boulangers. Des milliers d’entrepreneurs se lancent ainsi dans l’ouverture de leur propre établissement. Une ouverture qui ne s’improvise pas, loin de là.

Ouvrir une boulangerie, c’est généralement le résultat d’une passion pour la baguette et les traditions françaises en la matière, mondialement reconnues. Mais au-delà de la passion, ce projet d’entreprise se prépare de manière très stricte et précise afin d’en garantir la réussite, en particulier à travers un business plan sérieux et concret.

Afin de vous aider dans sa rédaction et vous accompagner au mieux dans votre phase de préparation du projet d’ouverture de boulangerie, nous vous proposons de nombreux conseils qui vous aideront à rédiger au mieux votre business plan, afin de réussir votre lancement.

 

Qu’est-ce qu’un business plan et à quoi sert-il ?

Document essentiel dans un projet d’entreprise, le business plan vise à réaliser une analyse du marché, de la concurrence, élaborer un plan d’entreprise et de développement et ainsi esquisser les perspectives d’avenir du projet. Il s’agit donc non seulement de se poser les bonnes questions et de travailler son projet d’entreprise, mais également de démonter aux tiers (en particuliers les banques et investisseurs) le sérieux et la fiabilité ainsi que la viabilité dans le temps de l’entreprise.

L’étude de marché à réaliser a pour principal objectif de s’assurer que la demande est suffisante sur la zone de chalandise future de la boulangerie. Mais également de vérifier qu’il y a une place face à la concurrence pour survivre ou même se développer dans le temps. Elle s’appuie sur des données chiffrées objectives telles que les caractéristiques de la clientèle (habitudes de consommation, nombre, panier moyen…), les boulangeries concurrentes ou encore les évolutions dans les modes de consommation (opportunité d’ouvrir une terrasse sur la voirie ? Quelle part progresse dans l’activité de boulangerie: pâtisserie, petite restauration rapide par exemple).

Il s’agit à partir de ces éléments de pousser l’analyse du marché, des moyens économiques injectés dans la boulangerie, mais également d’un budget prévisionnel comportant les dépenses anticipées et les recettes espérées, ainsi qu’un plan de développement chiffré à 5 ou 10 ans.

 

Bon à savoir: prenez le temps de travailler votre business plan. Même si cette étape vous paraît fastidieuse, elle vous poussera à vous poser les bonnes questions et permettra aux investisseurs de juger le sérieux de votre projet de boulangerie !

 

N’hésitez pas pour vous démarquer de la concurrence à créer un concept spécialisé qui fera de vous une boulangerie unique: boulangerie 100% bio, boulangerie industrielle pas chère à l’inverse, boulangerie en circuit court...

Quel modèle économique: franchise ou indépendance ?

Deux schémas s’offrent à vous pour l’ouverture de votre boulangerie: rejoindre une franchise déjà implantée ou rester totalement indépendant. Chaque choix comporte ses avantages et ses inconvénients.

La franchise vous permettra de bénéficier d’avantages importants à l’ouverture: spécialistes disponibles pour l’aide à la création et ouverture de boulangerie, fournisseurs déjà sélectionnés et généralement à des prix compétitifs liés aux contrats cadres, kits de communication fournis, bénéfice d’une image de marque… mais vous empêchera de faire totalement ce que vous souhaitez, et surtout entraînera le versement d’un pourcentage de votre chiffre d’affaire.

Ouvrir une boulangerie indépendante vous garantit une totale liberté, mais vous obligera à chercher vous-même vos fournisseurs et négocier avec eux, ouvrir sans aucune assistance, et vous faire une place sur le marché par vos propres moyens. Ce modèle est généralement retenu pour l’ouverture d’une boulangerie artisanale ou créative.

Trouver un local commercial

Une des missions les plus délicates sera sans doute celle de trouver un local commercial pour votre boulangerie. Et il ne s’agit pas simplement de trouver 4 murs et un toit au meilleur prix: de nombreux paramètres sont à prendre en compte, avec une règle fondamentale: le choix de l’emplacement qui sera déterminant pour le succès de votre projet.

  • Choisir son emplacement: Mettez-vous à la place de vos futurs clients, désirant se rendre rapidement et facilement à votre boulangerie. Privilégiez un local à proximité immédiate de zones d’habitation ou de bassins d’emploi, disposant d’une bonne desserte en transports en commun ainsi que d’emplacements de stationnement.
  • Prévoyez un local suffisamment grand: ne démarrez pas trop à l’étroit. Pensez que votre activité pourra être amenée à se développer: un déménagement après quelques années engendrera des coûts supplémentaires. Dans ce type d’activité, la surface de vente peut être réduite, mais il vous faudra beaucoup de place pour la production, sachant que l’activité de boulanger impose que la pâte soit pétrie et le pain réalisé sur place.

 

Conseil: adaptez votre positionnement commercial à votre environnement. Si vous choisissez de vous installer près d’une zone de bureaux, proposez une grande gamme de sandwichs et restauration rapide, éventuellement avec une petite terrasse par exemple.

 

Le choix d’une structure juridique pour votre boulangerie

Comme toute création d’entreprise et exercice d’une activité en France, il vous faudra créer une entreprise et donc choisir parmi les nombreux régimes et statuts juridiques proposés par le droit des sociétés. De l’entreprise individuelle à la société par actions simplifiée (SAS), de très nombreuses possibilités s’offrent à vous (SARL, SASU, EURL…). Ici encore, pas de solution miracle: chaque régime propose de par ses caractéristiques des atouts et des inconvénients qui lui sont propres: le régime idéal ne peut être déterminé qu’au cas par cas, avec l’aide d’un spécialiste.

Les principaux critères à prendre en compte dans le choix de votre statut sont les suivants:

  • Nombre d’associés: investissez-vous seul ou à plusieurs dans votre boulangerie ?
  • Responsabilité des associés: celle-ci peut être limitée au montant des apports ou illimitée
  • Capital social: il peut être d’un euro seulement ou comporter un minimum légal, être fixe ou variable
  • Régime social du dirigeant: attaché au régime général des salariés, ou travailleur indépendant
  • Régime fiscal: activité soumise à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu

 

Les autres étapes d’un lancement réussi

Démarrer sa boulangerie vous imposera de passer par un certain nombre d’autres phases indispensables. A commencer par la détermination des moyens humains et matériels nécessaires: personnel qualifié en boulangerie, personnel de vente, entretien de la boulangerie, matériel de pétrissage et de cuisson, matériel de vente… Pensez à acquérir le matériel suffisamment à l’avance, et à prendre le temps pour votre recrutement: ne vous précipitez en aucun cas.

Enfin, il vous faudra travailler un plan marketing pour votre boulangerie visant à attirer et fidéliser la clientèle: distribution de flyers, boîtages, publicités sur différents supports afin de toucher une cible complète. N’hésitez pas à prendre le temps de réfléchir à votre stratégie marketing, et le budget que vous souhaitez y consacrer.

En cours (3 min):Créer un business plan pour ouvrir sa boulangerie: guide pratique 2019

Commentaires

Ajouter un commentaire

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

back to top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'optimiser votre experience
En savoir plus.
Ok