Covid-19 : Agence Juridique est toujours au travail pour vos formalités de 09h30 à 18h00 ×

News Agence-Juridique vient d’intégrer le groupe de média les Affiches Parisiennes et devient l’acteur numéro 1 des formalités juridiques en ligne

01 76 54 81 37
Ouvrir un fast food en France : comment faire ?

Ouvrir un fast food en France : comment faire ?

Mini-sommaire :
Ouvrir un fast food en France : comment faire ?

Alors que plus du tiers des français mange au moins une fois par mois dans un fast food, et que 20 % s’y rend même chaque semaine, le marché de la restauration rapide ne cesse de croître. Un marché en constant développement qui attire chaque jour de nouveaux acteurs et de nouveaux entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans ce juteux business.

 

Pourtant, tous les fast food ne sont pas une réussite. Et pour cause, avec une réglementation importante et la nécessité de préparer rigoureusement son investissement, nombre de restaurateurs négligent ces étapes pourtant cruciales.

 

Agence Juridique fait pour vous le point des différents éléments à préparer et à prendre en compte en vue de l’ouverture de votre fast food.

 

Ouvrir un fast food: quelles compétences requises ?

 

L’ouverture d’un restaurant rapide ne nécessite aucun diplôme ou autorisation spécifique. La seule obligation est liée au suivi d’une formation préalable concernant l’hygiène alimentaire.

 

Néanmoins, en ouvrant un fast food, vous ouvrez également votre société. Ce qui vous oblige à disposer d’un minimum de compétences en matière de gestion, droit du travail si vous disposez d’un salarié, de marketing, de comptabilité et de gestion d’entreprise.

 

Rien ne vous empêche donc d’ouvrir un fast food sans diplôme particulier, ce qui ne signifie pas qu’il est possible de se lancer sans préparation et “à l’aveugle”.

 

Une étude de marché approfondie

 

Avant de choisir un local et démarrer votre activité, il est indispensable de réaliser une étude du marché local que vous comptez intégrer. L’étude de marché peut être réalisée par vos soins ou ceux d’un professionnel de la création d’entreprise.

Il s’agit à ce stade d’analyser la clientèle : son volume, ses habitudes de consommation, ses besoins et la réponse apportée par la concurrence. Cette étude vise à vous permettre de vous assurer qu’il existe bien un créneau, une place pour votre restaurant et surtout que vous saurez apporter une réponse à une demande encore non satisfaite. Un critère gagnant qui vous assurera une clientèle et une demande constante mais surtout fidélisée.

 

Préparer son projet et son business plan

 

Préparer un business plan, c’est préparer en détail son projet : quels moyens ? avec qui ? quel local ? quel projet ? quelle carte et quels fournisseurs ? quelle politique tarifaire ? Quelle ambition de développement à moyen et long terme ? De nombreuses questions qui doivent trouver réponse au stade du business plan. Un document qui est en effet crucial pour démontrer le sérieux et la fiabilité du projet face notamment à des investisseurs ou des partenaires potentiels.

Ce business plan vous donnera les contours principaux de votre stratégie afin de maximiser vos chances de réussite, développer une identité propre auprès de votre clientèle, mais également prévoir la structure même de votre activité: le choix du local professionnel, les moyens nécessaires au bon fonctionnement et au démarrage du fast food, ainsi que la structure juridique la plus adaptée.

Pour vous démarquer de la concurrence, vous pouvez jouer sur les services ou le concept même de votre fast food. Vous pouvez notamment proposer la livraison à domicile, un service à table ou encore un service en drive toute la nuit afin d’exploiter un créneau quasiment sans concurrence. En matière de concept, n’hésitez pas à innover ou surfer sur les tendances: pourquoi pas un fast food qui propose des menus végétariens, ou encore axant son activité autour de la réduction des déchets, de l’environnement ou de la qualité alimentaire: fournisseurs en circuit court, vaisselle recyclable, mobilier équitable etc.

Bon à savoir: si vous souhaitez bénéficier des outils et des atouts d’un réseau, vous pouvez rejoindre une franchise, à condition d’accepter de perdre un peu d’autonomie dans la gestion de votre restaurant, et de reverser une partie de votre chiffre d’affaires.

 

Choisir la structure juridique de son fast food

Choisir un régime juridique parmi les très nombreuses sociétés proposées par le droit français s’avère très complexe. D’autant plus que le choix ne doit pas être pris à la légère face aux enjeux. Des enjeux en matière de responsabilité, fiscaux, légaux, de moyens nécessaires à la constitution de l’entreprise mais également de contraintes réglementaires ou comptables diverses. Sans oublier qu’une fois passé le choix de la forme sociale à adopter, il restera encore à rédiger les statuts. Une autre étape cruciale, voire déterminante pour le bon fonctionnement de la société et plus encore pour son évolution et son développement.

Si vous souhaitez ouvrir votre fast food seul, sans associé, vous pourrez opter pour le très populaire régime de la micro-entreprise (ex auto-entreprise) et sa grande souplesse, mais devrez alors supporter des limites importantes en matière de chiffre d’affaires. Vous pourrez également faire le choix de l’entreprise individuelle mais ne bénéficierez alors pas d’une grande protection avec un patrimoine distinct de votre patrimoine personnel. Ou encore, vous pourrez opter pour la SASU et l’EURL.

En choisissant de créer une société à plusieurs associés, vous pourrez opter très classiquement pour la SARL et ses atoutes en matière de protection des associés, dont la responsabilité est limitée au montant de leurs apports respectifs, ou encore la SAS. Nous vous recommandons la lecture de notre article consacré au choix du régime juridique. N’hésitez pas également à vous faire accompagner dans cette phase délicate par un expert spécialiste de la création d’entreprise.

 

Préparer son plan marketing pour une ouverture réussie

 

Afin de vous permettre d’avoir le succès espéré le plus vite possible et devenir rentable dès l’ouverture, il vous faudra attirer votre clientèle nouvelle et donc aller vers elle pour susciter son intérêt et la fidéliser.

A moins de racheter un fast food déjà implanté qui bénéficie donc déjà d’une clientèle, ou encore de bénéficier des supports marketing ou de communication d’un réseau de franchise, vous devrez prévoir et financer entièrement votre plan marketing et plan de communication. Pour capter cette clientèle nouvelle, n’hésitez pas à utiliser tous les moyens à votre disposition:

  • tractage et démarchage
  • mise en place d’offres promotionnelles pour l’ouverture
  • annonces publicitaires sur les supports médias locaux
  • création d’un site internet et travail de référencement pour un bon positionnement sur les moteurs de recherche

Vous pouvez réaliser ce travail de communication vous-même ou faire appel à une agence spécialisée. Agence Juridique vous accompagne dans toutes vos démarches et à toutes les étapes de vos projets grâce à ses nombreux partenaires spécialisés. N’hésitez pas à contacter nos équipes dès à présent.

ouvrir un fast-food en France : comment faire ?

Créer votre EURL en moins de 10 minutes

En cours (3 min):Ouvrir un fast food en France : comment faire ?

Je veux créer ma SASU

Commentaires

Ajouter un commentaire

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

back to top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'optimiser votre experience
En savoir plus.
Ok