News Agence-Juridique vient d’intégrer le groupe de média les Affiches Parisiennes et devient l’acteur numéro 1 des formalités juridiques en ligne

01 76 54 81 37
Comment Devenir Taxi moto : les étapes clés (2020)

Comment Devenir Taxi moto : les étapes clés (2020)

Mini-sommaire :
Comment Devenir Taxi moto : les étapes clés (2020)

Dans un marché du transport individuel en constante évolution, et en mutation profonde non seulement du fait de l’augmentation des besoins de transport mais également d’une offre de plus en plus concurrentielle, la profession de taxi-moto tire à merveille son épingle du jeu, attirant chaque année de plus en plus de nouveaux artisans taxis.

Grèves, embouteillages et autres aléas rencontrés par les taxis traditionnels à quatre roues: rien de tout cela n’affecte les taxi motos. Agiles, rapides et permettant de se déplacer partout de manière originale, les taxis moto bénéficient d’une croissance à deux chiffres de leur activité.

 

Un marché en plein développement 

Alors que les embouteillages ne cessent de croître autour des grandes agglomérations françaises, et que les besoins en transports continuent d’augmenter dans le même temps, le taxi moto s’avère être une alternative efficace et de plus en plus répandue.

Un contexte économique très favorable à l’activité qui attire ainsi chaque année des milliers de nouveaux taxi-motos. Et l’on comprend vite pourquoi: de plus en plus de clients intéressés à se déplacer rapidement en évitant les bouchons, quitte à payer un prix plus élevé. Une équation très favorable aux artisans taxi moto.

Mais si de plus en plus de nouveaux venus souhaitent se lancer sur ce créneau, il n’en demeure pas moins indispensable qu’un certain nombre de conditions doivent être réunies, dont notamment un examen obligatoire. Agence Juridique vous aide à y voir plus clair pour réussir votre lancement d’activité en tant que taxi moto.

 

Une activité réglementée

Tout un chacun ne peut se lancer du jour au lendemain en tant que taxi moto. Ainsi, un certain nombre de conditions doivent être remplies pour pouvoir prétendre accéder à la profession. Une profession qui est en effet réglementée puisqu’elle nécessite l’obtention d’une licence de moto taxi.

 

Une licence qui ne peut s’obtenir qu’à certaines conditions:

- justifier de la détention d’un permis moto

- Suivre une formation reconnue

- valider l’examen officiel de la profession qui a été instauré depuis 2011 pour mieux encadrer l’accès à la profession

- disposer d’un certificat d’aptitude médicale

 

Des conditions qui peuvent néanmoins facilement être remplies et ainsi donner accès à la profession de taxi chauffeur.

 

Obtention de la licence professionnelle de moto taxi

L’obtention du précieux sésame permettant d’exercer la profession de moto taxi (“carte professionnelle de taxi moto”) vise à limiter l’accès à la profession aux conducteurs les plus aptes à transporter en toute sécurité des passagers en deux roues. Rappelons ici que le transport en deux roues motorisé est plus accidentogène et cause davantage de blessures corporelles, ce qui justifie un certain encadrement de l’activité.

Le prérequis le plus fondamental est assez logiquement la possession d’un permis moto. De son côté, l’examen d’exercice de la profession de moto taxi est obligatoire dans la grande

majorité des cas et nécessite de suivre une formation spéciale accessible après 3 ans de détention du permis moto sans aucune période de suspension.

 

Bon à savoir : Si le conducteur est titulaire de son permis moto depuis plus de 10 ans, et qu’il dispose d’une expérience d’au moins un an en tant que transporteur individuel de personnes, l’examen n’est alors pas obligatoire.

De nombreux organismes de formation dispensent les séances de formation à des tarifs extrêmement variables, mais également pour une qualité de formation parfois très aléatoire. Il est donc important de sélectionner avec soin son organisme de formation, et de bien se renseigner sur celui-ci avant toute inscription. Cette formation obligatoire permet alors de se présenter à l’examen qui devra impérativement être validé pour pouvoir exercer la profession de moto taxi.

Il est intéressant de noter ici que les agences de taxi moto étant en permanence en recherche active de nouveaux conducteurs, il n’est pas rare qu’elles proposent de prendre en charge les frais d’inscription à la formation.

 

L’examen de moto taxi : une formalité assez compliquée 

 

L’examen se décompose en une partie théorique et une partie pratique.

La première partie (théorique) est consacrée à l’évaluation des compétences acquises durant la formation. Il s’agit ici d’une part d’une formation VTC/taxi visant à à s’assurer de la connaissance de la réglementation du transport de passagers, des conduites à tenir pour garantir la sécurité du passager, mais également de s’assurer des facultés du candidat à la profession de moto taxi de s’exprimer correctement en français et en anglais.

Mais il s’agit également d’un aspect plus spécifique à la profession de moto taxi portant pour la deuxième partie théorique sur des questions relatives à la sécurité des motos ainsi que la gestion de la conduite du deux roues avec un passager.

La deuxième partie (pratique) n’est accessible qu’à la condition de réussite de l’épreuve théorique. Il s’agit alors d’une mise en situation avec prise en charge d’un passager et de ses bagages afin de réaliser un trajet défini.

 

Que faire après l’obtention de la licence ?

 

Une fois le précieux sésame obtenu, il ne reste alors plus qu’à trouver un cadre juridique pour son activité.

L’exercice de la profession de taxi moto peut en effet prendre de multiples formes: du salariat au sein d’une société de taxi privés à l’exercice indépendant de l’activité sous forme d’entreprise individuelle par exemple.

De nombreux statuts juridiques s’offrent alors au chauffeur de moto taxi tels que notamment:

- l’EURL

- l’EIRL

- la micro-entreprise (ex auto entreprise)

- la SASU

Chacune de ces sociétés dispose de se propres atouts et inconvénients. Mais il est primordial de prendre le temps de choisir son régime juridique avec un spécialiste face aux enjeux. Parmi ces enjeux figurent notamment la responsabilité du ou des associés (elle peut être limitée ou

illimitée), le nombre justement de ces associés (associé unique ou multiples), le capital social qui peut être libre ou imposé/ fixe ou variable, la gouvernance de la société etc.

 

Afin de vous aider à faire le bon choix et de vous garantir un bon départ dans votre activité de moto taxi, Agence juridique vous accompagne dans toutes vos démarches et vous aide à constituer votre activité en vous permettant d’obtenir très rapidement votre K-Bis et une immatriculation en bonne et due forme. Vous n’avez plus qu’à prendre le guidon !

Créer votre EURL en moins de 10 minutes

En cours (3 min):Comment Devenir Taxi moto : les étapes clés (2020)

Je veux créer ma SASU

Commentaires

Ajouter un commentaire

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

Choisissez votre statut

Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de forme juridique.

back to top
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'optimiser votre experience
En savoir plus.
Ok